Make your own free website on Tripod.com

Élevage Barbu Gaulois

CH Ugotitall de la Perte aux Loups

Accueil / Home
En mémoire de / In Memoriam
Ugottitall de la Perte aux Loups
Barbu Gaulois ChocoVan
Brousse de la Perte aux Loups
Événements Spéciaux / Outstanding Events
Chiots/Puppies "C"
Actualités / Champions
Expos/Shows
Photos / Pictures
Histoire / History
Standard
Toilettage / Grooming
À notre sujet
FAQ
Liens / Links

bogcornwallseule.jpg

 
A mon sujet:
  • J'ai l'honneur d'être le premier Barbet à faire son championnat canadien (CCC et FCC) suite à la reconnaissance de la race en 2006. Un gros merci à Lyne Trudel et Serge Bilodeau qui ont patiemment montré à mes maîtres comment toiletter leur premier Barbet.
  • J'ai réussi mon Test d'Aptitude Naturelle à l'eau (TAN) à Kamouraska sous le jugement de M. Jacques Goubie (France). C'est confirmé je peux affirmer être un vrai chien d'eau !
 
Of interest:
  • I have the honor to have become the first Barbet to earn her canadian championship (CKC and FCC) following the breed recognition in 2006 . A special thanks to Lyne Trudel and Serge Bilodeau who were patient enough to show my masters how to groom their first Barbet.
  • I earned my "Test d'Aptitude Naturelle à l'eau (TAN)" in Kamouraska under the judge Mr Jacques Goubie (France). It's official I can proclaim that I am a true water dog !

 

 

Salut, mon nom est Ugott la Barbette. Mon nom véritable est Ugotitall de la Perte aux Loups. Je suis née le 24 mars 2003 dans le Loiret en France. Je suis une des 4 filles d’une jolie portée de 6 chiots. Ma maman est  Poppenspaler’s Brandy dite Rainette.. Mon papa est Luron Joyeux des Canailles des Verbaux.

Ugott 3 mois
ugott6.jpg

 

 

Jusqu'à l’âge de 12 semaines j’ai vécu chez Françoise Loiseau, j’étais la dernière de la portée à quitter le domaine familial. Vous auriez dû voir l’espace que nous avions pour nous éclater…Wow !  Il y avait des fleurs partout et en compagnie de ma mère et des amis, nous avions beaucoup de plaisir à courir dans la verdure. J’aimais beaucoup mes compagnes de jeu, Pépite et Roulis étaient très gentilles avec moi. Le bon vieux Jules lui  était tranquille et adorait manger sa pomme qu’il allait lui-même chercher sur l’étagère.

 

En juin 2003, j’ai fait une longue randonnée en auto pour aller accueillir un gros monsieur grisonnant à l’aéroport Charles de Gaulle. Il était très gentil avec moi lors du retour à la maison. Je trouvais qu’il avait une drôle de façon de parler français, mais tante Roulis m’a expliqué qu’il venait du Canada et que je ferais bientôt parti de sa famille. Michel m’a souvent pris dans ses bras lors de son séjour et m’a convaincu que j'aurais une belle vie de l’autre coté de l’Atlantique. J’ai beaucoup apprécié la balade à l’étang en sa compagnie. Je n’ai pas hésité à lui montrer mes talents de grande nageuse… même si j’ai avalé plusieurs gorgées d’eau lors de la bousculade avec maman, Roulis et Pépite. Jules lui, était parti bambocher ailleurs…

 

Le jour de mon départ, j’ai dû me lever à 5 heures du matin… ayoye. Françoise était un peu triste de me voir partir mais après une gorgée de sirop d’érable canadien elle semblait plus heureuse. Je lui ai fait une grosse bise et avons embarqué avec Alain pour l’aéroport. Je suis demeurée bien sage sur le siège arrière durant tout le long trajet. Vous auriez dû voir la congestion automobile à Paris!!! Michel, assis sur la banquette avant était vert… je crois qu’il avait peur de rater son avion mais nous sommes arrivés à temps. Il m'a ensuite gentiment mise dans une petite cage pour mon long retour vers ma future maison. J’ai dormi tout le long de la traversée.

 

Arrivés au Canada, nous avons été accueillis par une petite madame toute bouclée comme moi. Renée pleurait de joie de me voir. Moi j’avais juste envie de faire pipi, aussitôt déposée par terre je me suis soulagée, vous auriez dû voir l’immense marre de pipi…. faut quand même pas trop exagérer, je m’étais retenue plus de 9 heures.

 

Après une autre petite ballade en auto nous sommes arrivés à ma nouvelle demeure. Vous auriez dû voir le monstre de gros Balou qui m’attendait à la maison… wow… j’étais un peu beaucoup intimidée. Mais, je me suis vite aperçue que ce gros bonhomme était un gentil géant. Avec ma grande vitesse je m’amuse beaucoup à ses dépens. Nous nous entendons très bien et nous adorons prendre de grande marche ensemble.

Bon et bien voilà mon histoire. Renée et Michel ont acquis une autre femelle Barbette en 2006, en fait c'est ma petite demi-soeur. Et oui ! nous avons la même maman mais nos papas viennent de deux pays différents. Même si j'adore mon copain Balou, une addition à la famille est très agréable. On peut dépenser notre énergie et jouer sur notre nouveau grand terrain à la campagne.

fleur4.gif

Balou, Brousse et Ugott
baloubrousseugottjuin2006.jpg

UGOTT

 

Hello my name is Ugott, my real name is Ugotitall de la Perte aux Loups. “U got it all”… got it now ? I was born March 24th 2003 in France in the Loiret region. My mom is Rainette. My dad is Luron Joyeux des Canailles des Verbaux.

 

Up until I was 12 weeks old I lived with Françoise and Alain. I was the last one of the litter to leave my home. You should see the magnificent garden where I could run with my friends. It was full of flowers and trees, there was even a small pond where we could have a drink. My game buddies Roulis and Pépite were really nice with me and even let me win a couple of race. Good old Jules was quiet in his corner getting up once in while to get an apple from the kitchen cabinets.

 

One day in June 2003, I jumped into the car for a long ride to Charles de Gaulle airport. I was told to be on my best behaviour since I was going to meet a big grey man by the name of Michel. He was very nice with me on our way back home. I told aunt Roulis that I found is French accent weird… Roulis explained to me that the big grey man was from Canada a very far away country and that soon I would part of his family. Michel often took me in his big arms and was very nice with me during his stay in Barbetland. He convinced me that I would love my new home. I very much appreciated my ride at the pond with him and my friends. I  did not hesitate to show him that I was a great swimmer even tough I drank a few cups of water while playing with Rainette, Roulis and Pépite. Jules… well he was gone partying somewhere else most of the time and showed up at the last minute.

 

The day we left home I had to get up at 5 in the morning… that was hard. Françoise was a little bit sad to see me go but after she tasted  the maple syrup she was smiling a little more. I gave her a big wet kiss and we jumped in the car with Alain. All the way to the airport I stayed very quiet on the back seat. You should have seen the automobile congestion in Paris…Michel's face was green. I think he was scared to miss his plane departure but we made it on time. He then gently put me in a little cage for my long trip to Canada. I slept most of the way.

 

When we finally arrived in Canada we were greeted by a curly hair lady by the name of Renée. She was so happy to see me that she was crying. Me the only thing I wanted was to pee… I did let go on the floor of the airport. Imagine, it was more than 9 hours since the last time… I was ready to explode.

 

After another ride in a car we arrived at my new home. You should have seen the big monster of a dog that was there! Balou was very gentle with me but I was still very shy with him. I soon found out that he was a gentle giant. With my great speed I abuse him quite regularly. We get along great and we love taking long walks together.

 

Well that's about it for my story. Renée and Michel have acquired another female Barbet in 2006. In fact she is my half-sister ! We have the same mother but our dads are from different countries. Even if I love Balou greatly he doesn't like to play much, so Brousse and myself have a lot of fun running around in our new country home.

Élevage de Barbets